Comment les détaillants peuvent-ils faire en sorte que les cartes-cadeaux en donnent plus pour leur argent ?

Bien que les cartes-cadeaux soient parfois considérées comme « le cadeau à offrir lorsque vous ne savez pas quoi offrir », le fait est qu’elles demeurent un incontournable auprès des consommateurs. Les recherches montrent qu’elles demeurent l’article le plus populaire sur les listes de souhaits et que la majorité des bénéficiaires dépensent plus que la valeur de la carte. Près d’un tiers d’entre eux achètent des articles plus chers lorsqu’ils magasinent avec une carte-cadeau. 

Toutefois, compte tenu de leur énorme impact économique — 160 milliards de dollars US par année — l’expérience des cartes-cadeaux a peu changé au fil des ans. On peut soutenir que les cartes électroniques ont eu un impact sur le commerce de détail, mais près des trois quarts des cartes-cadeaux sont encore achetées physiquement en magasin et, dans l’ensemble, le processus d’achat et d’échange est resté relativement statique. 

Que se passerait-il si les détaillants personnalisaient davantage l’échange des cartes ? Le personnel pourrait, par exemple, recommander des articles aux clients en fonction de la valeur de la carte. En attirant les acheteurs à la réception, ce type de service personnalisé entraînerait plus d’achats à la réception. 

Plus d’éléments de réflexion : Donnez aux destinataires de cartes électroniques un moyen d’envoyer automatiquement des messages de remerciement. En connectant facilement le donneur au récepteur, tout le processus devient beaucoup plus personnel. Encore mieux : Offrir des moyens dynamiques et attrayants pour « déballer » une carte électronique personnalisée par l’expéditeur de la même manière que d’autres types de cartes électroniques. 

Et bien sûr, ces innovations pourraient également s’appliquer aux cadeaux d’entreprise. Un article paru dans la revue Forbes en 2018 évalue la valeur annuelle des dons faits par les entreprises à 125 milliards de dollars américains. La même personnalisation qui séduit dans un contexte B2C est un différentiateur important dans les dons B2B. 

Bien que la popularité des cartes-cadeaux continuera presque certainement de croître, les détaillants ratent des occasions d’en fabriquer davantage. Et c’est clairement dans leur intérêt de le faire, non seulement du point de vue des revenus, mais aussi parce que les cartes-cadeaux aident à rationaliser les processus de vente au détail : les cartes-cadeaux garantissent presque que les clients obtiendront ce qu’ils veulent. Cela signifie moins de retours, ce qui représente un énorme avantage à n’importe quel moment de l’année, mais surtout pendant les périodes des Fêtes.