Les Canadiens qui voyagent dans d’autres pays ne sont peut-être pas couverts — et en les en informant, les assureurs pourraient les avoir comme clients

Selon le magazine Insurance Business Canada, de nombreux Canadiens sont surpris d’apprendre que leur régime d’assurance-maladie gouvernemental ne couvre pas entièrement les frais médicaux, qu’ils soient engagés à l’extérieur du pays ou même à l’extérieur de leur province. Le résultat peut être non seulement des vacances gâchées, mais aussi des coûts inattendus et accablants.

La plupart des régimes provinciaux d’assurance-maladie couvrent environ 5 % des frais médicaux à l’extérieur du Canada. Toutefois, le gouvernement de l’Ontario a récemment proposé d’éliminer complètement la couverture des soins de santé à l’étranger. Cette proposition n’a pas été clairement communiquée aux consommateurs.

Le fait que la plupart des Canadiens sont dans l’ignorance sur cette question est un appel à l’action pour les assureurs voyage. Ils ont la chance de mieux informer les consommateurs des risques sérieux qu’ils prennent lorsqu’ils voyagent sans souscrire d’assurance supplémentaire. L’industrie de l’assurance s’est déjà révélée un chef de file en ce qui concerne les données sur les changements climatiques et les conditions météorologiques ; l’industrie a accumulé beaucoup d’information, y compris des modèles et des cartes, sur la couverture neigeuse, les précipitations, les niveaux d’eau et les terrains inondables.

La question de la couverture des voyages est une autre occasion pour l’industrie de démontrer son leadership et, grâce à des communications claires et bien exécutées, d’accroître sa valeur en fournissant aux consommateurs des renseignements importants qu’ils ne trouveront nulle part ailleurs.